Les artisans Malenbaï

LES ARTISANS MALENBAÏ


                 Les gitans du désert appelés « Joggis » pour les hommes et « Joggen » pour les femmes sont une tribu d’intouchables, ils ne possèdent aucune terre et sont voués au nomadisme ; ils sont continuellement chassés quelque soit l’endroit où ils s’installent.

Ils mendient leur nourriture, vivent sans aucun confort, sans hygiène et n’ont pas accès à l’éducation.

Cependant ils possèdent de grandes richesses culturelles.

L’une de ces richesses est leur artisanat ; ils fabriquent(ou fabriquaient) toutes sortes de sacs, bijoux, couvertures, etc…

Malheureusement ils vivent aujourd’hui dans des conditions si difficiles qu’ils perdent peu a peu le savoir faire ancestral…

Depuis 5 ans l’Association Malenbaï aide les joggis du désert du Thar en proposant du travail aux hommes (souvent grâce au tracteur) et en habillant les femmes et les enfants avec les vêtements récoltés.

 IMG_4686

                                                               Enfants Joggis

Depuis la création de Pabu Ki Dhani (notre lieu d’accueil pour un tourisme solidaire), nous achetons aux joggis l’artisanat que nous revendons à nos visiteurs sans frais intermédiaire, nous invitons les femmes pour des démonstrations de danse et de chants typiques de leur caste.

Nous essayons avant tout de créer des liens de respect et de confiance avec les Joggis pour qu’ils trouvent peu à peu une place dans la société indienne.

 

En novembre dernier nous avons fait une rencontre qui probablement changera leur vie!

 

Emilie Cacasse, jeune femme australienne de 25 ans ayant crée sa propre entreprise de design appelé ANDEOL harpente le monde à la recherche d’artisanat dans les tribus primitives.

Elle est tout de suite séduite par le projet d’artisanat des Joggis et décide de les aider à développer leur art oublié en passant une commande de 42 colliers en perles.

Les femmes Joggens prennent la commande très au sérieux, les colliers sont magnifiques!

 IMG_4716P1010093

 

 

 

 

 

 

Pabu verifiant les colliers avec les Joggen

 Emilie achète chaque collier a un prix juste pour les Joggens, elles ont tellement l’habitude de se faire rouler par les autres castes qu’il leur est difficile de faire confiance à qui que ce soit.

485177_10150676356366930_227850816929_9685646_130963624_n     P1000900                               Joggen                                                                 

 

Pabu a tout de suite amené les Joggen en ville pour qu’elles puissent investir cet argent gagné grâce aux colliers dans des bijoux en argent, ainsi lorsqu’un membre de la famille tombera malade elles pourront vendre les bijoux et acheter des médicaments.

 

Emilie parlent des conditions de vie difficiles des Joggis à ses revendeurs, elles vend tous les colliers sans problème et vient de passer une nouvelle commande de 100 colliers aux Joggen.

 

C’est une victoire, les Joggen vont enfin pouvoir gagner leur vie de manière juste en faisant ce qu’elles aime le plus au monde !

 IMG_4691

                                 Enfants Joggis

 

Une réflexion au sujet de « Les artisans Malenbaï »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>